LE VOCABULAIRE DU BIJOUTIER

Retrouvez tous les termes et le vocabulaire de la bijouterie et du métier de bijoutier sur www.apprendre-la-bijouterie.com

Si vous aussi vous vous êtes déjà demandé comment s’appelait ce truc qui sert à former des bidules, cet article est fait pour vous !

Maîtriser le vocabulaire et les termes spécifiques à un métier, surtout celui de la bijouterie, c’est surtout se faciliter grandement la vie.

Voici donc mon petit glossaire, ou dictionnaire, de tout le vocabulaire de base en bijouterie.

Les châtons, roule-goupilles, bigornes et autres cannetilles n’auront plus de secrets pour vous 😉


A

Abraser : adoucir et unifier une surface en utilisant des papiers abrasifs (émeri)

Alliage : métal obtenu par le mélange de deux ou plusieurs métaux.

Apprêts : tous les petits éléments manufacturés qui entrent dans la composition d’un bijou : fermoir, tiges de boucles d’oreilles, épingle de broches, anneaux etc…

Bigorne - Retrouvez tous les termes et le vocabulaire de la bijouterie et du métier de bijoutier sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Bigorne

B

Bélière : anneau qui permet de suspendre un pendentif, à une chaîne ou un cordon.

Bigorne : Petite enclume à deux cornes de formes différentes : l’une est plate et pointue, l’autre ronde et pointue. Elle sert à river, former, forger de petites pièces.

Bocfil : cadre en métal, également appelé porte-scie, permettant d’insérer de très fines lames de scies. Outil spécifique au bijoutier, permettant de couper ou “repercer” le métal.

Borax : fondant utilisé pour faciliter le brasage (soudure) et protéger le métal de l’oxydation. Il peut aussi s’appeler collobore, fondant, ou également flux en anglais.

Bouterolle : tige en acier ou en buis se terminant par une boule. La bouterolle est utilisée pour emboutir une plaque de métal, lui donner une forme convexe.

Brucelles : pinces dont les branches font ressort, et qui permettent de maintenir une pièce sans avoir à la serrer.

Brunir : polir (et écrouir) le métal en frottant sa surface avec un outil en acier poli que l’on appelle le brunissoir.

Brunissoir : tige en acier poli permettant de polir et écrouir le bord d’un métal.


C

Cabochon : pierre lisse à fond plat.

Cabron : baguette plate en bois sur laquelle on enroule du papier émeri et que l’on utilise pour adoucir la surface d’un métal.

Cannetille : fin fil de métal enroulé en ressort autour d’une tige, destiné à être coupé pour réaliser de petits anneaux.

Carat : unité de poids pour le commerce des pierres précieuses (1 carat = 0,2 gr). Mais aussi, part d’or fin contenu dans une quantité d’or (l’or 24 carats est pur à 100%).

Chanfrein : coupe en biseau sur l’arrête d’une pièce en métal afin d’obtenir un bord oblique.

Chaton : utilisé en sertissage : partie du bijou qui comporte des griffes destinées à enserrer une pierre.

Cheville : pièce en bois fixée à l’établi qui sert de support pour les pièces à travailler, et pour les mains du bijoutier. La cheville à repercer est entaillée en V en son milieu pour permettre un sciage plus facile.

Collobore : liquide utilisé pour faciliter le brasage (soudure) et protéger le métal de l’oxydation. (autres appellations : Borax, fondant ou flux)

Compas (à pointe sèche) : outil qui sert à tracer des cercles, ou lignes parallèles, composé de 2 pointes à tracer aux extrémités.

Crapaud : type de chalumeau de bijoutier. Nom donné au soufflet qui se trouve au pied.Culasse :partie inférieure d’une pierre facettée.


Dé à emboutir - Retrouvez tous les termes et le vocabulaire de la bijouterie et du métier de bijoutier sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Dé à emboutir

D

Dé (à cambrer, à emboutir) : bloc d’acier carré dans lequel sont creusées des rainures (dé à cambrer) ou des demi-sphères (dé à emboutir), utilisé pour emboutir le métal et le former.

Déroché : solution acide utilisée pour décaper (enlever l’oxydation) sur le métal après recuit ou soudure. Plus d’infos dans cet article.Diamantaire : personne qui taille et polit les diamants.

Dormeuse : type de boucles d’oreilles fixes, positionnées sous le lobe de l’oreille.


E

Échoppe : Outil de gravure, tranchant, de formes diverses : droit, plat, ovale, courbe, etc.

Ecrouir : action de rendre le métal plus dur (en le frappant, en le tordant, en le laminant ou en l’étirant).

Emboutir : déformer une plaque de métal en la frappant, afin de la creuser, lui donner une forme convexe.

Emeri : papier recouvert d’une roche dure, qui permet de lisser et abraser le métal avant le polissage.

Etau (à main) : machoires mobiles pouvant être serrées au moyen d’un pas de vis, afin de coincer son ouvrage et de pouvoir le manipuler plus aisément.


Fion - Retrouvez tous les termes et le vocabulaire de la bijouterie et du métier de bijoutier sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Fion de sertisseur

F

Fin : pur, sans alliage. (or fin, argent fin)

Fion : outil formé de tiges d’acier assemblées et de grosseurs différentes pour confectionner les perloirs.

Fondant : substance utilisée pour faciliter le brasage (soudure) et protéger le métal de l’oxydation. Il peut aussi s’appeler collobore, Borax, ou également flux en anglais.

Foret : aiguille d’acier dont l’extrémité est affûtée pour percer des trous dans le métal.

Fraise : tige, souvent en acier, aux embouts rainurés qui permet d’attaquer le métal en tournant.


Serti Griffes - Retrouvez tous les termes et le vocabulaire de la bijouterie et du métier de bijoutier sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Serti Griffes

G

Gemme : nom général qui regroupe les pierres précieuses (diamant, émeraude, rubis, saphir), les pierres fines (améthyste, aigue-marine, topaze, citrine…) et les pierres ornementales (qui ne laissent pas passer la lumière : turquoise, lapis-lazuli, corail…)

Grain : nom donné à une petite boule de métal que l’on rabat sur une pierre lors de la fabrication d’un serti grain.

Griffes : nom donné aux tiges métalliques rabattues sur une pierre afin de la fixer, lors de la fabrication d’un serti griffe.


J

Joaillerie : art de créer des bijoux qui mettent en valeur les pierres précieuses.


K

Karat : mesure anglo-saxonne de pureté de l’or.


Laminoir

L

Laminer : réduire l’épaisseur d’une plaque de métal par pression, en le passant au laminoir.

Laminoir : outil composé de deux cylindres en acier, permettant de laminer le métal.

Lapidaire: artisan qui travaille les pierres destinées à la bijouterie


M

Mandrin : tige d’acier sur laquelle on enroule un fil pour en faire des anneaux (cannetille). Pour voir ce procédé en images, rdv ici.

Masse (à sertir) : tige métallique rectangulaire utilisé pour repousser le métal lors du sertissage.

Métal précieux : l’or, argent et le platine.


O

Orfèvre: Artisan qui conçoit, crée et fabrique des objets d’ornement tels plats, coupes, calices.


Pierres précieuses - Retrouvez tous les termes et le vocabulaire de la bijouterie et du métier de bijoutier sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Les 4 pierres précieuses

P

Paillon : petits morceaux de brasure – métal d’apport pour réaliser une soudure en bijouterie – que l’on place entre les 2 pièces à souder.

Perloir : tige d’acier cylindrique à l’extrémité creusée en demi-sphère

Pierres précieuses : il en existe quatre : le diamant, le rubis, le saphir et l’émeraude.

Plané : métal en planche, en plaques.

Planer : marteler le métal avec un marteau à pane plate bien polie, afin de le rendre plat.

Poinçon : tige de métal au bout de laquelle est gravé un motif.
Le poinçon de maître porte la signature du bijoutier qui a fabriqué le bijou alors que le poinçon de garantie concerne le titre du métal utilisé (18K, 14K, 925, etc.)

Pointeau : outil à l’extrémité pointue qui permet de tracer un point sur le métal avant de le percer.

Polir : action de rendre lisse, unie et brillante la surface des métaux.


R

Recuire : chauffer le métal à rouge pour le ramollir et lui donner de la malléabilité.

Roule-goupille : instrument constitué d’un mandrin fixé à une poignée, utilisé pour faire tourner des objets trop petits pour être manipulés directement.


S

Serti (ou sertissure) : bande de métal permettant de maintenir en place une pierre ou un cabochon.

Sertir : fixer une pierre sur un bijou à l’aide d’une monture métallique préparée à cet effet. Il existe plusieurs sortes de sertis : serti clos, serti à grain, serti masse, serti pavé …


T

Tas : support en acier poli utilisé pour le martelage, le plané, la forge etc…

Triboulet : barre en acier ou en bois, de forme conique, utilisée pour cintrer et mettre en forme anneaux, bagues et bracelets.




Si vous pensez que ce glossaire peut être utile autour de vous, partagez-le !

Et n’oubliez pas de l’épingler dans vos tableaux Pinterest 😉

Retrouvez tous les termes et le vocabulaire de la bijouterie et du métier de bijoutier sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

1 comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.