Vendre ses bijoux : l’art de la vente en ligne

vente en ligne

Article proposé par Loren, du site A la mano, spécialisé dans l’accompagnement des créateurs et créatifs dans leurs projets.

La création de bijoux, c’est votre grande passion. Vous passez de nombreuses heures à confectionner vos créations artisanales, et le résultat est toujours à la hauteur de vos espérances : de petites merveilles dont vous êtes très fier(e) !

Sauf que voilà, vous êtes un(e) créateur-trice de bijoux exceptionnel(le), mais il est difficile de passer le cap de la vente en ligne. Une fois devant votre ordinateur, vous laissez place à vos doutes et vos interrogations : « Quel canal choisir pour vendre mes créations ? » « Comment créer ma boutique en ligne ? » « Que vendre dans ma boutique ? ».

Bref : par où commencer ?

Je m’appelle Loren Bongat, co-fondatrice du projet A la Mano, l’Académie des Créatifs. A la Mano accompagne, forme et conseille avec beaucoup de plaisir les Créateurs qui souhaitent se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat Créatif ainsi que les Artisans qui veulent donner une impulsion à leur carrière. Au travers de Masterclass et d’un programme d’accompagnement semi-privé, j’aide les Artisans à créer leurs propres outils de vente et de communication pour percer dans leur métier. J’aimerai aujourd’hui vous donner quelques conseils à ce sujet.

La base de tout, c’est de choisir le canal de vente qui convient le plus à votre profil d’artisan-bijoutier. Je m’explique : vous devez choisir le canal de vente en phase avec :

  • Le temps dont vous disposez pour créer votre boutique en ligne,
  • Votre niveau d’aisance avec les outils numériques,
  • Les éléments indispensables pour vous :
    – Avoir une grande visibilité en tant qu’artisan ?
    – Avoir votre propre base de données clients ?
    – Être reconnu(e) pour votre travail d’orfèvre ?
    – Être indépendant(e) au niveau de vos outils de diffusion et de vente ?
  • La portée souhaitée pour votre travail : souhaitez-vous être un(e) bijoutier(e) reconnu(e) localement ? Nationalement ? Internationalement ?

Faites tout d’abord l’exercice de répondre à ces questions.
C’est fait ? On passe à la deuxième étape !


Choisir le bon canal de vente pour son profil

Maintenant que vous y voyez plus clair sur les éléments indispensables pour vous, vous allez pouvoir choisir l’outil de vente le plus adéquat à votre profil.

Sur le web, il y a 2 principaux outils pour vendre vos bijoux : la marketplace (ou place de marché) et le site transactionnel. Chaque option a son lot d’avantages et d’inconvénients, mais il est certain que l’une d’elle remplira la majorité des pré-requis que vous avez pu noter au cours de l’exercice précédent.

Piste 1 : Vendre sur une marketplace ultra réputée

Parmi les plus connues, on cite Etsy et Amazon Handmade. Ce sont de très bons canaux si vous souhaitez principalement développer votre visibilité en tant que créateur.

Avantages :
  • La notoriété de ces deux places de marché multiplie vos chances de vous faire connaître en tant que bijoutier(e).
  • C’est facile et rapide à mettre en place.
  • Les règles et les conditions générales de vente sont garanties par la plateforme.
  • Cela vous ouvre à de nouveaux segments de clientèle, et au marché à l’international ! 
Inconvénients
  • La base de données clients ne vous appartient pas. Donc il va falloir être rusé(e) pour attirer les clients vers vos propres canaux de communication !
    (On vous donne un petit coup de pouce : lors de la vente, glissez un petit carton communiquant sur vos propres réseaux dans l’emballage 😉 )
  • Il existe des frais de commission et ceux-ci peuvent s’avérer élevés. Il est important d’intégrer ces frais dans vos prix de vente afin de réaliser une opération gagnante !
  • Vous êtes de nombreux créateurs à vouloir vendre sur Etsy ou Amazon Handmade. Imaginez, des dizaines de milliers d’artisans qui comme vous, souhaitent vendre leurs produits. Vous allez devoir travailler votre référencement pour optimiser votre visibilité sur la place de marché !
  • Vous êtes tributaire de la bonne santé de la marketplace. En cas de faillite, vous perdez tout votre contenu et votre communauté de clients ! (Comme cela a été le cas pour la plateforme « A little Market » en 2017 !)


Piste 2 : Vendre sur une marketplace à échelle humaine

C’est une option qui peut être une bonne alternative entre la marketplace géante et votre propre site transactionnel. Pourquoi ? Parce qu’elle vous permet de faire vos débuts dans la vente en ligne tout en bénéficiant d’une jolie visibilité en tant que créateur !

Il existe de nombreuses marketplaces et chacune d’entre elles a sa spécificité. Pour connaitre l’ensemble des places de marché à suivre, vous pouvez vous référer à l’article de blog du site A la Mano : Vendre ses créations en 2020 : les marketplaces à suivre . Les particularités de chacune d’entre elles sont présentées dans cet article !

Piste 3 : Créer votre propre site transactionnel

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela ne demande pas tant de temps que cela, si vous choisissez le bon éditeur de site pour créer votre site transactionnel. Peut-être connaissez-vous l’une des options suivantes ?

  • Squarespace
  • Wix
  • WordPress
  • Jimdo
  • Prestashop
  • Shopify.

Encore une fois, chaque éditeur a ses propres avantages et inconvénients. Ce que l’on retiendra, c’est que pour créer une première boutique en ligne avec facilité, Wix pourrait être une bonne alternative pour vous. Par contre, si vous souhaitez consacrer un peu plus de temps à la création de votre site afin d’avoir un univers vraiment personnalisé, WordPress est une véritable mine d’or !

Les avantages d’avoir sa propre boutique en ligne sont nombreux. Si cela nécessite de faire l’impasse sur certains privilèges que vous offrent les marketplaces – et notamment leur visibilité auprès d’un public large – créer son site transactionnel est un grand pas dans votre carrière professionnelle !

Avantages
  • Possibilité de personnaliser son site avec son univers de marque, plus de fonctionnalités pour développer l’expérience client : les chatbox, les options de livraison et de paiement divers, les articles de blog…
  • Une base de données clients et du contenu rien qu’à vous !
  • Vous fixez vos propres règles du jeu avec vos conditions générales de vente
  • Un rendu professionnel qui vous assure une crédibilité auprès de vos clients.
Iconvénients
  • Créer son site internet demande un peu plus d’énergie et de temps qu’une boutique sur une marketplace,
  • Attirer du monde sur votre site internet va vous demander quelques efforts et connaissances en référencement.


Vous avez choisi votre canal de vente ? Félicitations ! Mais vous y vendez quoi ?


Que vendre dans ma boutique en ligne ?

Réponse immédiate : Vos bijoux, bien entendu !

Mais afin de créer un effet de rareté et d’exclusivité autour de vos produits, vous pouvez aller bien au-delà. Vous pouvez scinder vos produits en différentes catégories que vous animerez :

  • Vos créations originales intemporelles : les bijoux emblématiques de votre marque. Vos collections saisonnières, car qui dit saison dit couleurs, textures et motifs tendances. Pourquoi s’en priver ?
  • Vos collections capsules : le 1er anniversaire de votre marque, Noël, la St-Valentin, la St-Patrick… Faites vivre votre marque en créant des collections limitées pour des occasions particulières. C’est de cette façon que vous créerez la rareté et l’urgence !
  • Des créations personnalisées : on le sait, le sur-mesure, ça plait ! Alors pourquoi ne pas proposer une rubrique spéciale pour la personnalisation de vos bijoux à la demande de vos clients ?
  • Et des produits dérivés : bien entendu, vous créez des bijoux. Il n’est pas question de vous détourner de votre passion ! L’idée est plutôt de compléter votre gamme avec d’autres produits annexes. L’objectif est de multiplier vos chances d’attirer des segments de clientèle divers sur votre site. Par exemple, si vous décidez de commercialiser vos petites trousses à bijoux. Un client souhaite acheter une trousse à bijoux ? Il atterrira sur votre site et découvrira par la même occasion vos merveilleux bijoux !

Que doit contenir ma boutique en ligne ?


Quand on crée sa boutique en ligne, il y a une checklist à vérifier :

  • Branding : votre univers de marque se reflète-t-il sur l’ensemble du site et à travers vos créations ?
  • Story-telling de votre marque : racontez-vous votre histoire et celle de votre marque au sein d’une rubrique spécifique ? Le choix des mots : décrivez-vous de façon détaillée, professionnelle et « poétique » vos créations artisanales ?
  • Modes de paiement : proposez-vous différents modes de paiement incluant le paiement le plus utilisé dans votre pays de vente ? (Carte bleue, Paypal, Stripe, etc.)
  • Photos : vos créations artisanales sont-elles mises en valeur à travers vos clichés ?
  • Instructions claires : proposez-vous une politique de remboursement ? Différentes options de livraison ? Affichez-vous les coordonnées pour vous contacter ?

Vous l’aurez compris : cela demande un peu de travail, mais le jeu en vaut la chandelle !
Vous souhaitez créer vos outils et aller plus loin ? Visualisez la masterclass gratuite d’A la Mano « Vendre ses créations sur Internet : la stratégie gagnante! » (alamano-academie.com). Cela vous donnera une méthodologie pour vous lancer de façon sereine, sans vous perdre dans toutes les possibilités que vous offrent le web !

Une fois votre boutique en ligne créée, il ne restera plus qu’à générer du traffic vers vos pages. C’est à ce moment là que vos outils de communication entreront en jeu. L’objectif ? Créer du contenu pour séduire vos clients et les amener vers votre boutique en ligne !

Alors, prêt(e) pour une success-story sur la toile ?

Loren, de A la Mano
Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

Mélanie - www.apprendre-la-bijouterie.com

You may also like

1 comment

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces précieuses informations
    J’aurai aimé avoir votre avis sur le site transactionnel Big Cartel, car j’ai pu remarquer que pas mal de créateurs avaient choisi cette option.
    Merci de votre attention
    Juliette

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.