Des voeux, des souhaits, et des objectifs !

Bonne année !

J’espère que vous avez passé d’excellentes fêtes de fin d’année. Pour ma part ce fut une pause délicieuse. Vivre à l’étranger (plus ou moins) loin des siens à cela de bon que de vous faire profiter de chaque instants à leurs côtés. J’ai donc fait une pause de Noël sur le blog, avec un décalage d’1 semaine pour vous car je suis une fille organisée et je programme mes articles avec au minimum 1 semaine d’avance. (C’est faux).

Avant de rentrer dans le sujet des bonnes résolutions, je ne vais pas vous faire un déballage de mes cadeaux, mais juste vous montrer cette petite pépite que le papa Noël m’a déniché :

(ça, et une bouteille d’ammoniaque, ce St Graal que je ne trouve pas sur mon île…)

Ceci étant dit, je me disais que pour reprendre en douceur cette nouvelle année, je voulais partager avec vous mes objectifs 2019. Ce ne sont pas des résolutions, tout le monde sait qu’une résolution est faite pour ne pas être tenue. Ce sont donc bien des objectifs que je me fixe.

Je les écris noir sur blanc devant témoins pour m’obliger à en faire le bilan en fin d’année, et me mettre bien la pression toute seule.

Voici donc ce que j’aimerais réaliser professionnellement cette année.

1 – Réussir un serti masse

J’en avais parlé dans cet article sur les différents sertissages. J’aime beaucoup cette façon d’inclure des pierres, souvent minuscules, à fleur du métal. Pour m’y être déjà tentée, c’est loin d’être gagné pour moi… Mais je sais aussi par expérience que c’est en forgeant qu’on devient forgeron. A moi donc de me relever les manches et de m’y mettre !

2 – Me mettre à la vidéo

C’est un média que j’affectionne vraiment. Je suis de nature plutôt visuelle, et la vidéo est à mon sens incontournable de nos jours. D’autant plus dans mes activités que sont la création de bijoux et l’apprentissage de techniques de bijouterie. Je souhaite vraiment développer cela. Le hic ? Je me déteste à l’image. Mais genre, vraiment. Encore pire : entendre ma voix ! C’est un véritable calvaire pour moi, en tout cas pour le moment. Me montrer en vidéo, c’est évidemment me soumettre au regard des autres, mais c’est surtout me soumettre à mon propre regard et jugement… Alors là aussi on va faire comme je dis toujours à mon fils : “tu sais ce qu’il faut faire quand on a peur ? Respirer un grand coup et le faire quand même”.

3 – Proposer des tutos et formations

Enfin, gros objectif de cette année : proposer ici des tutoriels vidéos (d’où mon objectif précédent…) et des formations en bijouterie pour débutants. Durant 3 ans j’ai pu accueillir dans mon atelier-boutique à Toulouse des apprentis bijoutiers, des créatrices novices, de simples passionnés ou de jeunes mariés bricoleurs. J’ai adoré accompagner ces premiers gestes, découvrir la magie de la découverte, voir s’initier de véritables vocations. Voir démarrer et grandir Zo&Më, Jeannette, MaïMaï ou encore 9pensées. J’ai donné des cours particuliers ou collectifs, car c’est moi-même comme cela que j’avais en partie appris le métier. Trop rares sont les bijoutiers qui ouvrent leur porte et leur savoir.
J’ai dû malheureusement freiner cette partie de mon activité, la demande étant trop grande par rapport à mon temps disponible. J’ai privilégié mes week ends en famille et mon activité principale, notamment durant mes grossesses. Ensuite j’ai déménagé mon atelier à Malte.
Vous êtes toujours plus nombreux/ses à me demander si je peux vous former, au moins sur des techniques basiques. J’adorerais pouvoir le faire, et c’est d’ailleurs la raison d’être de ce blog. Partager le savoir, le savoir-faire, et la passion autour de ce métier.
Alors cette année c’est décidé, on s’y met ! Je déborde d’idées et de choses à vous dire. Cela prend énormément de temps de préparer tout ça, de mettre les choses en ordre, de ne rien oublier et de proposer un format cohérent, facile d’utilisation, avec un accompagnement digne de ce nom.
J’aimerais beaucoup vous accompagner dans vos débuts (ou dans votre évolution). Je trouve que c’est ce qu’il manque à ce métier : plus d’entraide, une véritable communauté sur qui compter sans jugement.

Du coup, j’ai commencé cette année en créant un groupe d’entraide Facebook privé sur lequel je vous invite à nous rejoindre pour se raconter nos vies balancer des GIFS  faire connaissance dans un premier temps et échanger sur nos besoins, nos questionnements, nos idées.

Je pense me “contenter” de ces 3 objectifs, car ils représentent un sacré challenge déjà. Et je préfère réussir ces 3 là que faire à moitié 10 résolutions intenables.

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions objectifs pour cette année ?

Vous venez nous les dire sur le groupe Facebook ?

Elle commence avec ses gifs…
Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

2 comments

  1. Bonne année Mélanie ! Effectivement, je comprends ton sentiment en ce qui concerne la vidéo. Cela n’a pas été facile pour moi au départ de faire face à ma propre image, mais la bonne nouvelle est qu’on finit par s’y habituer 😉

  2. Bonjour Mélanie, je viens de découvrir votre blog. Je le trouve très accueillant et c’est une super idée de partager tes trucs et astuces car je pense qu’il y a une réelle demande dans ce secteur. Au plaisir de te lire et beaucoup de succès dans tes nouveaux projets !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.