25 OUTILS DE BIJOUTIER A TROUVER PRES DE CHEZ VOUS

L’autre jour, alors que je m’apprêtais à filmer un nouveau module de formation, j’ai ressorti toutes mes limes des placards, tiroirs et autres pots en tous genres.

Horreur ! Il y avait de l’oxydation – autrement dit de la rouille – absolument partout, sur chaque outil sans exception. Tas, triboulets, cisailles… Tous ceux que je n’avais pas utilisé depuis un moment étaient dans un état déplorable.

Alors oui, vivre face à la mer c’est bien sympathique, mais les outils en acier n’aiment pas ça du tout du tout du tout !

En posant la question sur un forum de bijoutiers aguerris, que je remercie au passage, j’ai reçu beaucoup de conseils et notamment celui d’utiliser un spray lubrifiant “magique” : le WD40.

Habitant une île où tout n’est pas toujours disponible, je suis alors partie en quête de ce produit miracle. Direction LE magasin de bricolage de l’île, avec ma nouvelle camera.

Puis je me suis dit “pourquoi ne pas filmer toutes les trouvailles que l’on peut faire en magasin de bricolage ?”.

Et bien c’est parti, et ça donne ça :

Ici, (et chez mon quincaillier), j’ai donc pu trouver :

  • des têtes de tournevis en forme d’étoiles (pour faire des tampons)
  • des pointes en acier (à transformer en tampons également)
  • un pied à coulisse
  • un pointeau à main
  • une brosse en laiton
  • des marteaux
  • des maillets
  • un étau
  • du lubrifiant
  • des chutes de bois
  • des gants
  • des lunettes de protection
  • des masques anti-poussières
  • un extincteur
  • du papier “ponce” émeri
  • du cuivre en tube
  • du grillage pour accrocher les outils de l’établi
  • des pinces de toutes formes
  • une loupe
  • un pinceau / brossette
  • des pinceaux à borax
  • du scotch d’électricien de toutes les couleurs
  • de la laine d’acier
  • des recharges de gaz (briquet ou chalumeau)
  • et une lampe à souder

Tout ceci dans un magasin de bricolage relativement “restreint”. J’ai le souvenir notamment d’avoir déjà trouvé chez Leroy Merlin en France des tas en acier, des limes tout à fait convenables, des moteurs à main Proxxon ou Dremel, ainsi que des tas de brossettes, tampons, meulettes pour aller avec.

Attention cependant : je ne recommande pas forcément d’acheter les consommables Dremel là-bas, les prix sont exorbitants par rapport à ceux trouvés sur le net. Mais ça peut dépanner !

Aviez-vous déjà pensé à vous équiper en magasin de bricolage ? Quelles trouvailles y avez-vous faites ?

Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

4 comments

  1. Salut Mel, bravo pour ce nouvel article ^^ En effet on en trouve du matériel dans ces grands magasins. La WD40, c’est l’idéal en effet, moi en tant que lapidaire je l’utilise aussi pour diluer ou étaler la poudre de diamant pour le polissage des pierres. Et dernièrement j’ai trouvé chez Casto, dans le rayons accessoires Dremel, un set de forêts métal, avec un panachage ( ca se dit??) de diamètre (0.8 – 1.2 – 1.6 – 2 – 2.4 – 2.8 et 3.2 en mm) pour environ15€ de mémoire, et de très bonne qualité.
    Olivier

  2. Hello Mélanie,
    Très bien ta vidéo 🙂 En plus de tous tes astuces et conseils tu nous fait rêver avec les paysages du trajet !
    Merci, merci !
    Marcelle

  3. Merci Mélanie !! Mon homme étant un aficionados de Leroy Merlin, il a pas mal écumé les rayons à la recherche d’outillage pour moi. Ma plus grosse économie sont la 3e main et les lunettes de soudeur que j’ai détournées pour mes cuissons : une poignée d’euros, vs des centaines en magasins spécialisés !
    En revanche, pour le reste, je n’ai jamais trouvé que c’était moins cher à qualité égale, au contraire…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.