Connaître sa taille de bague

Connaitre sa taille de bague lorsqu'on n'a pas de baguier à disposition - une astuce parmi d'autres à retrouver sur www.apprendre-la-bijouterie.com !

Bien souvent les bagues et alliances s’achètent directement en magasin ou auprès d’un artisan qui la fabriquera sur mesure. Mais aujourd’hui avec l’internet mondial, il serait bête de se passer de si jolies créations trouvées en ligne, que ce soit à quelques km de chez soi ou à l’autre bout du monde. Vous pouvez également souhaiter réaliser une bague par vous même (bravo ! Vous êtes tombé sur le bon blog !) ou la faire réaliser “secrètement” par un artisan, et n’avez donc pas le dit-doigt à disposition. Quoi qu’il en soit, dans chacune de ces situations, un prérequis est de savoir quelle taille aura votre anneau.

Voici quelques méthodes extrêmement faciles pour le savoir, bien que les plus fiables supposent que vous possédiez déjà une bague à la taille désirée.

Vous pouvez bien entendu combiner plusieurs de ces méthodes afin de vous assurer de trouver la même taille à chaque fois.

 

Méthode 1 : utiliser un baguier virtuel

Vous trouverez ci-dessous un lien pour télécharger un baguier virtuel au format pdf. (cela suppose que vous devez avoir Acrobat Reader installé sur votre ordinateur)

Baguier Virtuel PDF

Vérifiez-bien que l’échelle de votre imprimante est correcte en mesurant à l’aide d’ne règle le trait en bas de page. Si celui-ci fait bien 10 cm, alors les proportions sont bonnes.

Posez votre bague sur un des cercles et ajustez en fonction du résultat : vous devez apercevoir le trait du cercle à l’intérieur de votre bague. Le trait doit “coller” la circonférence de la bague, il ne doit pas y avoir d’espace entre la bague et le trait.
Une fois trouvé le bon cercle : la taille est inscrite à l’intérieur !

 

Méthode 2 : la feuille enroulée

Prenez une feuille de papier que vous enroulez sur elle-même, comme une sarbacane (vous pouvez vous aider d’un stylo pour amorcer).
Enfilez le tube ainsi formé à l’intérieur de votre bague et relâchez le papier, de façon à ce qu’il se déplie et vienne se coller sur les parois intérieures de votre bague.
Munissez-vous d’un feutre ou d’un stylo, et venez colorier de part et d’autre de votre bague, juste au niveau de la “tranche” de la feuille.
Retirez-la feuille de la bague et dépliez-la.

Tirez un trait au stylo au niveau de la trace “rectiligne” laissée par le feutre.
Il ne vous reste qu’à mesurer la distance en millimètres qui sépare ce trait du bord de la feuille.

Taille de bague

En France c’est très simple : la distance en millimètres = la taille de la bague !
Par exemple, si vous mesure 59 mm, la taille de la bague est 59.

 

Ces 2 méthodes impliquent que vous ayez déjà une bague à la bonne taille. Mais si ce n’est pas le cas, je vais vous livrer une dernière méthode, moins fiable certes, mais qui peut vous aider quand même. Utilisez-là uniquement si vous n’avez pas à disposition de bague à la bonne taille, ou bien que vous souhaitez “subrepticement” savoir la taille de votre conjoint. Dans ce cas attendez qu’il s’endorme lourdement (n’abusez pas sur les somnifères), saisissez sa main et utilisez cette dernière méthode…

 

Méthode 3 : le fil à la patte

Enroulez un fil ou une fine bande de papier autour du doigt convoité.

Faites une marque à l’endroit où l’extrémité du fil touche le reste du fil, afin de mesurer la circonférence du doigt. Ce procédé manque de précision en effet car il faudrait également tenir compte de la phalange du doigt, souvent plus proéminente que la base. Vous pouvez donc tenter de mesurer les deux (la phalange et la base) et partir sur une distance “entre deux”.

Idem que pour la méthode précédente : posez à plat votre fil ou votre bande de papier, mesurez la longueur en millimètres, celle-ci indique la taille.

 

A éviter

Mesurer l’extérieur de la bague, d’une façon ou d’une autre, peut être trompeur : en effet, il faudra compter l’épaisseur du métal multiplié par la valeur Py, ce qui peut donner 1 à 2 tailles de différence !

 

Astuces

  • Voici un tableau d’équivalence pour connaître sa taille dans différents pays :

 

  • Si vous tombez toujours entre 2 tailles, choisissez la plus grande.

 

  • Prenez la mesure de votre doigt lorsqu’il fait chaud ou en fin de journée (moment où les doigts sont les plus chauds). En effet, les doigts ont tendance à gonfler avec la chaleur et à rétrécir avec le froid. Il vaut mieux une bague légèrement trop lâche que trop serrée.

 

Et maintenant, à vous de jouer !

Dans un prochain article, on parlera du calcul à savoir pour fabriquer sa propre bague à la taille souhaitée. Ne manquez aucune actualité ou astuce en vous inscrivant à la newsletter, ci-dessous !

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir astuces, news et bon plans !



Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

2 comments

  1. Bonjour et un très chaleureux merci pour ce blog. Actuellement je suis des cours de bijouterie aver une créatrice Parisienne (hélas je ne suis pas -encore- dans votre région).. Vous avez été le déclencheur grâce aux quelques articles de votre blog. Je ne sais pas où cela me mènera, mais j’ai hâte d’y être. Merci sincèrement.

    1. Voilà un commentaire qui me fait chaud au coeur ! Peut-être pouvez-vous nous partager le nom de cette créatrice ? Si elle donne des cours réguliers, peut être que cela pourra intéresser d’autres lecteurs ?
      Merci à vous et bonne création ! Plein de nouveaux articles arrivent bientôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.