Bêtisier des marchés de Noël : cru 2016 !

Bêtisier de Noël

 

Ah… Noël ! La période de l’année où la fièvre acheteuse s’empare de chacun. La course aux cadeaux, arrosée de vin chaud. Pour les artisans et créateurs, c’est LA période de l’année a ne pas louper.

Commence alors le marathon des marchés de Noël pour nous, créateurs. On multiplie les déplacements hors de notre atelier pour proposer au public nos créations. Marchés, salons, expositions… A cette occasion nous pouvons enfin rencontrer notre clientèle et échanger quelques mots, souvent sympathiques et bienveillants… mais parfois, cachés derrière notre stand, nous avons la joie de pouvoir entendre l’impromptu, l’improbable ou même l’impensable. Surtout lorsque, comme moi, on fait des bijoux.

Alors fin d’année oblige, entre la dinde et le foie gras, voici donc mon petit bêtisier de Noël, cru 2016 !

(clients ou passants, si vous vous reconnaissez dans ces propos, ne vous offusquez pas, ces quelques paroles nous donnent de quoi sourire et nous réchauffer durant ces journées longues et fraîches !)

 

Le classique

Commençons par le grand classique, la question qui tombe à chaque fois :
“Est-ce que ça rouille ?”

(même si c’était le cas, penses-tu vraiment que je te le dirai ?)

 

Le sans demi-mesure

Il est également très fréquent (et légitime) de s’enquérir du matériau qui compose les bijoux. Ainsi cette année, j’ai eu le plaisir d’entendre demander :

“c’est de l’or ou c’est du toc ?”

(quelque part entre les 2, sans doute…)

 

Le beurre et l’argent du beurre

Celui-ci pourrait également être dans la catégorie “grand classique”

Comment vous faites ça ? vous pourriez me donner le nom de l’outil que vous utilisez et où vous l’avez acheté ? J’aimerais refaire le même.

(au moins, c’est clair…)

 

L’hypocondriaque

N’enfile pas les boucles ma chérie, tu risque d’attraper le tetanos…

 

Le “bash”

– j’aime beaucoup votre stand
– merci, je fabrique tous mes bijoux à la main
– Non mais je veux dire j’aime vos présentoirs, vos bijoux pas vraiment..

 

Le “jamais-trop-prudent”

– laisse tomber, regarde pas, c’est trop cher.
– les prix ne sont pas affichés, monsieur…
– oui, mais ça a l’air cher.

 

L’embrouille

J’aime pas mais c’est joli.

 

La radine ou “mange-toi-ça-dans-les-dents” :

Et je fais finir mon top par le pompon, celle qui m’aura soufflée et laissée bouche bée :

Bon ben finalement je vais vous prendre ça. C’est pour ma soeur. Une merdouille, ça suffira.

 

Si vous êtes créateur, cette petite compilation de perles de Noël vous aura certainement fait sourire ! Si vous en avez quelques unes en stock, partagez les en commentaire ! Et pour ceux en devenir : vous savez maintenant à quoi vous attendre !

Mais ne prenez pas peur: Bien entendu, la proportion de commentaires désagréables ou déplacés est vraiment infime comparé à toutes les gentilles attentions et encouragements que l’on peut recevoir lorsqu’on rencontre notre clientèle !

Sur ces “belles paroles” je vous souhaite de très belles fêtes, profitez bien et reposez-vous bien avant d’attaquer une année 2017 pleine de bonnes résolutions dont l’une sera sûrement de créer, créer, créer, toujours plus et toujours mieux !

Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

2 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.