Les bases de la photo de bijoux (sur fond blanc)

Source : Pixelz Blog

Lorsqu’on est créateur(-trice) de bijoux, une problématique vient très vite à nous : savoir vendre ses créations. Et s’il y a bien un conseil essentiel que je peux vous donner, c’est bien le suivant : 90% du coup de coeur d’un acheteur pour votre bijou proviendra d’une belle photo. Avoir des photos claires et cohérentes, c’est s’assurer d’avoir fait la plus grosse partie du travail de vente, mais également donner une image professionnelle de votre travail.

Alors aujourd’hui je vous propose un tutoriel reprenant les bases de la photo de bijoux (sur fond neutre ou blanc) pour ceux et celles qui souhaitent s’y mettre sans avoir un budget énorme, et en partant de (presque) zéro connaissances en la matière.

Comme je ne suis vraiment pas une pro de la photo de bijoux, j’ai invité Aymeric du blog astuces-et-reflex-photo.com pour qui la photo et ses techniques n’ont plus de secrets, à vous donner ses meilleurs conseils et astuces ! Et comme il est vraiment sympa, il vous donnera une liste de matériel de base pour vous équiper, et vous pourrez même lui poser des questions si vous en avez (directement sur son blog). What else ?


Bonjour à toutes et tous, je suis Aymeric du blog astuces-et-reflex-photo.com et aujourd’hui je vais vous expliquer comment prendre de belles photos de bijoux, sur fond blanc, très simplement.

Nous allons voir comment faire de bonnes photos de bijoux sur fond blanc avec un compact ou un reflex d’entrée de gamme. Si vous ne possédez pas de compact permettant de faire des réglages manuels, nous verrons dans un prochain article comment faire de bonnes photos avec votre Smartphone.

Pour faire des photos de bijoux, il est nécessaire non seulement de connaître les bases de la photo en général, mais également des aspects spécifique à ce type de photo. Je vais donc devoir parler de beaucoup de notions sans forcément pouvoir rentrer dans le détail de chacune d’elles, ce serait un livre entier.

 

Avant de commencer, il est important que vous connaissiez et compreniez différents principes de base de la photo. Je vais donc devoir expliquer certaines notions et expliquer le fonctionnement de certains éléments de l’appareil photo, et leur impact sur les images. Ces explications pourront paraître hyper-simplifiées pour les spécialistes et, au contraire, très compliquées pour les débutants. Je m’en excuse par avance, mais elles me paraissent nécessaires, car, tout le monde n’étant pas au même niveau, il est important que chacun puisse comprendre les notions utilisées.

 

Cet article risque donc d’être un peu long, et dense, mais pas de panique ! Prenez chaque élément l’un après l’autre, appliquez-les au fur et à mesure, et vous ne devriez avoir aucun problème. Si vous rencontrez quelques difficultés pour comprendre, ou que les résultats obtenus ne sont pas ceux décrits, je vous mettrai les liens vers mes articles plus détaillés, vous pourrez également me contacter et me poser toutes vos questions si vous en avez sur cette page.

Nous allons tout d’abord revenir sur la base la plus importante en photo, qui est l’exposition. Nous étudierons ensuite comment bien éclairer votre bijou. Je vous expliquerai comment paramétrer votre appareil et pour finir je vous énumèrerai très simplement quelques problèmes que vous pouvez rencontrer et comment les résoudre facilement.

 

Bases de l’exposition

Nous allons tout d’abord parler des bases de l’exposition d’une photo. L’exposition correspond, en photographie, à la quantité totale de lumière que reçoit le capteur, (pour les appareils photos numériques). Le capteur est l’équivalent de la pellicule des appareils photos argentiques.

Une photo peut être trop sombre, on dit alors qu’elle est “sous-exposée”. Elle peut être “correctement exposée” (ce qui est le but recherché dans la majorité des cas). Ou elle peut être trop claire, et dans ce cas on dira qu’elle est “surexposée”.

 

  1. Effet de l’ouverture du diaphragme sur l’exposition et la zone de netteté

L’objectif de l’appareil photo est composé d’un diaphragme, c’est un élément qui permet de doser la quantité de lumière. C’est un iris qui peut s’ouvrir et se fermer plus ou moins.

 

Plus le diaphragme est ouvert, plus il laisse rentrer de lumière, et moins il est ouvert, moins il en laisse rentrer. Donc si vous prenez une photo avec un diaphragme grand ouvert, la photo sera plus claire qu’avec un diaphragme plus fermé. L’ouverture du diaphragme s’exprime avec un « f/ » suivi d’un chiffre. Plus ce chiffre est petit, plus le diaphragme est ouvert, plus il est grand, moins le diaphragme est ouvert.

L’ouverture du diaphragme a également un autre effet sur vos photos. En effet, l’ouverture du diaphragme définit la zone de netteté d’une photo (on appelle cette zone la profondeur de champ). Cette zone de netteté peut être plus ou moins grande. Si elle est grande, une grande partie de l’image sera nette, si elle est petite, seulement une petite partie de l’image sera nette.

Comme je l’ai dit, le diaphragme définit la taille de cette zone de netteté. S’il est grand ouvert (petit chiffre), la zone de netteté sera très réduite, et si il est fermé (grand chiffre), elle sera très grande.

Vous devez donc faire attention à ce que le diaphragme soit suffisamment ouvert pour que la totalité de votre bijou soit net.

 

  1. Effet de la vitesse d’obturation sur l’exposition et le mouvement

La vitesse d’obturation en photo correspond à l’intervalle de temps pendant lequel le capteur est exposé à la lumière. Ce temps s’exprime en seconde ou en fractions de seconde. Plus le temps d’exposition est important, plus la photo sera lumineuse.

Attention cependant, si vous utilisez une vitesse d’obturation trop longue, prenons par exemple une seconde, (j’exagère volontairement les chiffres), vous risquez d’obtenir une photo floue. En effet comme « l’image se forme » sur le capteur pendant une seconde, si vous tenez votre appareil à main levé, vous ne pourrez pas éviter de bouger pendant ce laps de temps, même légèrement et votre photo sera floue. Pour éviter cela, il faut utiliser une vitesse suffisamment rapide, ou se stabiliser, en utilisant pas exemple un trépied ou un autre support.

Plus d’infos sur la vitesse d’obturation.

 

  1. Effet de la sensibilité ISO sur l’exposition

Le troisième paramètre qui permet de gérer l’exposition en photo est la sensibilité ISO. La sensibilité ISO correspond à la sensibilité du capteur à la lumière. Plus la valeur ISO est élevée plus le capteur est sensible à la lumière. Donc plus la sensibilité ISO sera élevée, plus la photo sera claire.

Attention cependant, en augmentant la sensibilité du capteur, vous amplifiez simplement le signal qu’il reçoit. En amplifiant ce signal, des parasites apparaissent sur l’image et dégradent sa qualité. C’est ce qu’on appelle du bruit numérique, et cela forme comme des grains sur l’image.

De façon générale, il faut donc essayer de rester à des sensibilités ISO les plus basses possibles, en gardant, bien entendu, une bonne exposition.

Cela de devrait de toutes façons pas être un problème dans notre cas, puisque nous utiliserons un bon éclairage.

Mieux comprendre la sensibilité ISO.

 

Eclairage et fond

Nous allons voir comment bien éclairer votre bijou pour avoir un fond blanc parfait et éviter les ombres. Nous verrons dans de prochains articles comment retravailler vos photos sur Photoshop, et comment prendre des photos sur fond de couleur.

 

Je vais vous présenter ici une méthode d’éclairage très simple à réaliser sans matériel professionnel. Il vous faudra simplement deux lampes de chevet ou de bureau. Essayez d’avoir des ampoules identiques, ou au moins qu’elles aient la même température de couleur. Je m’explique. Vous avez déjà remarqué que la couleur de vos ampoules peut-être plutôt jaune ou plutôt bleue, c’est la température de couleur. Celle-ci s’exprime en degrés Kelvin, le chiffre est indiqué sur l’ampoule.

 

Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais il est idéal d’avoir deux ampoules ayant le même chiffre. Si ce n’est pas le cas essayez d’éviter de dépasser plus de 1000°K de différence et ne dépassez pas 2000°K.

Positionnez deux lampes au-dessus de votre bijou, une de chaque côté, de la même façon pour éviter les ombres (comme ci-dessous).

 

Essayez si vous le pouvez d’orienter les ampoules vers votre bijou (environ à 45°).

 

Si vous obtenez des ombres sur votre bijou, essayez d’éloigner vos sources lumineuses de celui-ci. Vous pouvez aussi adoucir la lumière en plaçant par exemple une feuille de calque ou de papier cuisson, pour vous en servir comme d’un diffuseur. Le but est en fait d’augmenter la taille de votre source lumineuse (une feuille sera plus grande que l’ampoule). Sinon je vous conseille d’utiliser une softbox, mais ce sera le sujet d’un prochain article.

Concernant le fond à utiliser, comme vous pouvez le voir, je me suis simplement servi d’une feuille A4. Vous pouvez également utiliser des fonds de studio en tissu, mais pour la plupart des bijoux, s’ils ne sont pas de trop grosse taille, ce n’est pas nécessaire.

Attention toutefois à ce que votre feuille soit parfaitement unie et n’ait pas de tache. Faites également attention à ce qu’il n’y ait pas de plis, même légers, ils peuvent facilement se voir sur votre photo.

 

Paramétrage de l’appareil photo et prise de vue

Dans cet article, je vais vous donner les étapes successives de paramétrage pour qu’à la fin de celui-ci vous puissiez obtenir de bonnes photos de bijoux. Je vais également vous dire simplement quels réglages ajuster et comment, en fonction des résultats que vous obtenez.

 

  1. Positionnement de l’appareil photo et Objectif

Concernant l’objectif et la focale (niveau de zoom) à utiliser : l’idéal est d’avoir un objectif macro, ce qui vous permettra de vous rapprocher davantage du bijou, en effet avec ce type d’objectif vous pourrez faire la mise au point même en étant très près du sujet (c’est ce à quoi ils sont destinés), ce qui n’est pas le cas des objectifs « classiques ».

Avec ceux-ci, si vous en avez la possibilité, choisissez votre focale la plus élevée entre 50mm et 250mm. Cela vous permettra de vous « rapprocher » de votre bijou, grâce au zoom. Essayez de ne pas descendre en dessous de 100mm, car le bijou risque d’être trop petit sur votre photo.

Cependant, certains compacts ne permettent pas de zoomer beaucoup. D’autre part, les appareils réflex sont parfois vendus avec des « objectifs kit », dont les focales ne dépassent pas 55mm. Vous n’aurez donc peut-être pas le choix.

Mais si vous ne pouvez pas faire autrement, faites avec ce que vous avez, vous pourrez recadrer un peu votre photo par la suite.

Quant au positionnement de votre appareil photo. Placez-le environ à 30 cm de votre bijou (à partir du boîtier et non pas de l’objectif). Tout dépend de la taille du bijou et du zoom de votre objectif. Vous ne pouvez pas le placer trop près, sinon l’appareil photo de pourra pas faire la mise au point (sauf si vous avez un objectif macro).

En règle générale, plus votre angle par rapport au bijou est proche de 90° (appareil au-dessus du bijou), plus celui-ci a des chances d’être net dans son intégralité, par contre, la photo sera moins profonde et le bijou sera plus « tassé ».

Plus votre angle est proche de 0° (appareil au même niveau que le bijou), plus le bijou risque d’être net seulement en partie. Je ne rentre pas dans les détails, c’est une histoire de profondeur de champ.

Sachez seulement que, plus votre bijou sera parallèle à votre capteur, plus il sera net dans son intégralité, et inversement.

Vous pouvez donc, pour commencer, le placer à peu près à 45°C d’inclinaison comme ci-dessous, et ajuster votre inclinaison selon la taille de votre bijou pour que celui-ci soit bien net dans sa totalité.

 

Je ne peux que vous conseiller d’utiliser un trépied, mais ce n’est pas une obligation. Cela vous permettra cependant d’être sûr(e) de ne pas bouger, une fois que vous avez trouvé le bon angle. Et surtout cela vous permettra d’être sûr(e) d’avoir une photo bien nette et non pas floue (parce que vous aurez éventuellement bougé lors de la prise de vue). Sinon essayez de stabiliser votre appareil au maximum en le posant.

 

  1. Mise au point

Je vous propose ici de rester en mise au point automatique (qui doit être définie par défaut sur votre appareil). Nous parlerons des autres modes dans un prochain article. C’est donc l’appareil qui choisira où faire la mise au point. Dans ce mode, il peut arriver que l’appareil se trompe, cependant, comme votre fond sera blanc, et comme le seul contraste sera celui de votre bijou, l’appareil ne devrait pas avoir trop de difficultés à faire la mise au point dessus.

 

Pour faire la mise au point, appuyez à mi-course sur le déclencheur (en mode automatique). Une fois que votre bijou est net (donc que l’appareil a fait la mise au point à l’endroit désiré), déclenchez et prenez votre photo.

Si vous avez un trépied, passez en mode mise au point manuel lorsque le bijou est net. Ceci vous permettra de prendre plusieurs photos en étant sûr(e) que l’appareil ne fera pas la mise au point à un autre endroit entre les différentes prises. Il y a un bouton sur l’objectif ou le boîtier vous permettant de passer en mode manuel (bouton M).

Voici ce à quoi ressemblent les boutons chez Nikon, c’est similaire pour les autres marques.

 

Ceci est valable pour un reflex, si vous avez un bridge ou un compact, il y a des chances que vous ne puissiez pas passer en mode mise au point manuelle. Dans ce cas, quand vous prendrez votre photo, assurez-vous de déclencher seulement lorsque votre appareil a fait correctement la mise au point sur votre bijou (gardez le doigt à mi-course pour faire la mise au point, puis déclenchez, quand le bijou est net, en appuyant à fond).

Si vous ne parvenez pas à faire la mise au point correctement, vous pouvez retrouver plus de détails dans mon article dédié spécifiquement à ce sujet. Bien faire la mise au point.

 

  1. Mode de prise de vue

Dans cet article, nous allons utiliser le mode priorité ouverture pour prendre les photos. Nous parlerons d’autres modes dans l’article destiné aux photographes plus experts.

De quoi s’agit-il ? Dans ce mode, vous pouvez paramétrer l’ouverture de votre diaphragme, et l’appareil va gérer la vitesse d’obturation pour avoir une bonne exposition. Il peut également gérer les ISOs si vous êtes en mode ISO automatique, ce que je ne vous conseille pas. Ajustez votre appareil sur la valeur ISO la plus basse possible, 100 ou 200 en général.

Commencez donc par régler votre appareil en mode priorité ouverture. Il s’agit du mode A chez Nikon et beaucoup d’autre marques, et du mode Av chez Canon.

 

Ensuite paramétrez votre ouverture du diaphragme (en tournant une molette ou en utilisant les flèches selon le modèle d’appareil), vous allez voir un chiffre ou un nombre changer (il peut être précédé d’un « f », il doit être compris entre 2 et 22 en général (les nombres plus grands, de l’ordre de 100, correspondent à d’autres paramètres: vitesse d’obturation ou ISO). Choisissez un chiffre assez petit, prenez une photo, en vous assurant d’être vraiment stable. Si votre bijou est flou, augmentez le chiffre de votre ouverture, passez par exemple de f/4 à f/8.

Voici un exemple d’affichage que vous pouvez obtenir. Cependant ceci dépend des marques et des modèles, je vous invite donc à vérifier dans votre manuel si vous avez des difficultés à le trouver.

 

Vous pouvez voir ici que nous sommes bien en mode priorité ouverture (A en haut à gauche). F5,6 indique l’ouverture du diaphragme; 1/125 la vitesse d’obturation (en seconde); et ISO 100, la sensibilité ISO.

 

  1. Compensation d’exposition pour obtenir un fond blanc.

Nous allons nous servir de la compensation d’exposition (ou correction d’exposition), pour obtenir un fond bien blanc.

La compensation d’exposition est une fonction qui permet de forcer l’appareil photo à surexposer ou sous-exposer une photo.

Nous allons l’utiliser pour surexposer légèrement la photo pour que le fond paraisse le plus blanc possible. Attention toutefois à ne pas trop la surexposer pour ne pas perdre de détails sur le bijou.

Pour activer la compensation d’exposition, vous devez avoir une icône de ce type.

 

Le réglage peut être sous forme d’un bouton, ou simplement être dans les menus de votre appareil photo, selon les modèles. Je vous invite à regarder votre manuel pour savoir où le trouver. Vous n’aurez ensuite qu’à appliquer une compensation d’exposition positive.

Faites des tests avec différentes compensations d’exposition, et ajustez au fur et à mesure. A mon avis vous devrez surexposer de +1 ou +2, mais cela dépend de beaucoup de paramètres.

Vous devriez avec cette méthode obtenir un fond bien blanc.

Problèmes et Solutions

Je vais maintenant vous expliquer simplement comment résoudre quelques problèmes que vous pourriez rencontrer. Je vais présenter cela sous forme d’une liste, contenant le problème et la solution correspondante.

  • Votre fond n’est pas blanc. Augmentez votre compensation d’exposition.
  • Votre photo est floue.
    • Utilisez un trépied pour vous stabiliser, ou stabilisez-vous autrement.
    • Augmentez un peu vos ISOs (pour que l’appareil augmente sa vitesse d’obturation).
    • Augmentez votre intensité lumineuse et rajoutant des lampes ou en utilisant des ampoules plus puissantes.
  • Votre bijou est flou en totalité ou en partie.
    • Diminuez l’ouverture de votre diaphragme (passez à un plus grand chiffre).
    • Si ça ne change rien, refaites votre mise au point. Il se peut que l’objectif n’ait pas fait la mise au point au bon endroit.
  • Vous n’arrivez pas à faire la mise au point avec l’autofocus.
    • Reculez votre appareil photo.
    • Vérifiez aussi que vous n’êtes pas en mise au point manuelle.
  • Vous avez du grain sur votre photo.
    • Diminuez vos ISOs.
    • Augmentez votre intensité lumineuse.
  • Votre bijou est trop petit.
    • Rapprochez vous, si votre objectif permet de faire la mise au point en étant plus près.
    • Zoomez davantage.
    • Recadrez votre photo.
    • Utilisez un objectif avec une plus grande focale ou un objectif macro.
    • Si vous n’avez aucune de ces possibilités avec votre matériel, utilisez votre Smartphone (un article y sera consacré)
  • Il y a des ombres sur votre fond blanc.
    • Eloignez davantage vos sources lumineuses du bijou.
    • Utilisez une softbox pour agrandir la taille de votre source lumineuse (un article y sera dédié).
  • Vous n’avez pas assez de détails.
    • Vérifiez tous les paramètres précédents sur le flou.
    • Rapprochez vous ou zoomez.
    • Utilisez un objectif macro.
  • Votre photo est sous-exposée.
    • Augmentez votre compensation d’exposition.
    • Augmentez (raisonnablement) vos ISOs.
    • Augmentez votre intensité lumineuse.
  1. Conclusion

Comme vous l’avez compris, il est important d’avoir un bon éclairage de votre bijou et de stabiliser au maximum votre appareil afin d’éviter de bouger pendant la prise de vue.
Utilisez le mode priorité à l’ouverture et la mise au point automatique, l’appareil va optimiser les paramètres d’exposition. Veillez à utiliser la compensation d’exposition pour obtenir un fond bien blanc.

Si malgré tous ces conseils, vous n’obtenez pas les résultats désirés, n’hésitez pas à me contacter. Je répondrai personnellement à vos questions et vous aiderai, dans la mesure de mes possibilités, à optimiser vos photos.

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout, j’espère qu’il vous a été utile. Si vous désirez aller plus loin et mieux comprendre les aspects techniques, je vous invite à aller voir mon blog astuces-et-reflex-photo.com, qui détaille la théorie et le pratique de la prise de vues.

 

La photo de bijoux n’aura bientôt plus de secrets pour vous !

Merci à Aymeric , et rendez-vous bientôt pour d’autres articles sur le sujet !

 

Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

2 comments

  1. Super, merci beaucoup pour ce petit cours technique! C’est très clair. Je m’en vais de ce pas chercher le réglage de compensation d’exposition pour mon prochain shooting. Et à moi les fonds BLANCS (et pas gris-bleu ou jaune-pissou)!! 😉

  2. Super article merci beaucoup Aymeric !!! Jusqu’à présent je faisais mes photos avec un compact de base mais mes photos n’étaient jamais très nettes, pas beaucoup de piqué, du coup je faisais plusieurs photos avec différentes mises au point que je fusionnais ensuite sur photoshop mais j’y passais des heures pour détourer et avoir un rendu correct et acceptable. Aujourd’hui j’en ai marre et surtout je n’ai plus le temps d’y passer des heures 😉 Je voudrais donc m’acheter un appareil performant avec une fonction macro pour avoir des photos bien nettes et un beau piqué sans dépenser des fortunes évidement 😉 quel appareil tu pourrais me conseiller ? Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.