4 ASTUCES DE RANGEMENT POUR L’ETABLI

4 astuces de rangement pour organiser son établi de bijoutier - à retrouver sur www.apprendre-la-bijouterie.com

 

Il n’y a rien de plus pénible pour moi que de devoir chercher sans cesse mon matériel lorsque je suis installée à la cheville. Un établi mal ordonné, mal rangé, cela peut me bloquer dans mon travail. J’étais déjà comme cela étudiante (et je crois bien que je n’étais pas la seule) : si mon bureau était en désordre, impossible pour moi de faire mes devoirs ! Je ne suis pourtant pas la Bree Van de Kamp du rangement, mais en vieillissant grandissant, j’ai bien appris qu’il est utile de s’organiser pour mieux travailler. Alors c’est sûr, si vous n’êtes absolument pas sensible au désordre, je dois vous paraître une cinglée du rangement…

Mais si comme moi vous êtes sans cesse à la recherche d’optimisation (de tout : de votre espace, de votre temps, de votre savoir-faire), alors vous allez aimer ces 4 petites astuces. Elles sont toutes bêtes, elles sont faciles, et pourtant, elles vous feront gagner un temps fou ! En attendant un prochain article à venir pour vous montrer comment j’organise tout mon atelier, selon quelle logique et avec mes meilleurs conseils…

 

1/ UN PILULIER POUR LES BRASURES

Pendant un moment, j’ai collectionné les petites boites de différentes brasures d’argent : une pour la forte, une pour la moyenne, et une pour la faible (je m’arrête là, 3 me suffisent, mais on peut en utiliser bien plus !).

Outre le fait que je mélangeais souvent les différents paillons, je mettais aussi un temps fou à retrouver chaque brasure dans sa bonne boite.

Une idée toute simple m’est venue en faisant mes courses à la pharmacie : pourquoi ne pas utiliser tout simplement un pilulier ?

Toutes mes brasures sont maintenant réunies dans un seul rangement, que j’ai marqué au feutre pour plus de lisibilité et hop, j’ai tout sous la main !

4 astuces de rangement pour organiser son établi de bijoutier - à retrouver sur www.apprendre-la-bijouterie.com

 

2/ POT ET PINCEAU A COLLOBORE

Toujours dans le domaine de la brasure, j’utilise personnellement du Borax liquide, acheté en bidon d’1L. Au début, j’utilisais simplement en petit récipient en céramique dans lequel je versais un peu de ce collobore, et un pinceau pour tremper puis badigeonner ma pièce.

Seulement voilà : le borax se solidifie avec le temps, les poils du pinceau se collaient, le récipient finissait toujours renversé sur mon établi…

J’ai donc opté maintenant pour un pot à pipette (j’ai trouvé les miens sur le site d’Aromazone) auquel j’ai enlevé la pipette en verre. J’ai ensuite perçé le bouchon plastique tout en haut pour y glisser un très fin pinceau. Il ne reste qu’à remplir de Borax et poser le pinceau à l’intérieur du pot.

Double avantage : d’un, on ne cherche plus où poser son pinceau sans en mettre partout. Et de deux, le collobore ne s’évapore plus !

4 astuces de rangement pour organiser son établi de bijoutier - à retrouver sur www.apprendre-la-bijouterie.com

 

3/ TUBES A ESSAI POUR SCIES ESCARGOT

Voilà une idée aussi pratique qu’esthétique : utiliser des tubes à essai (de 15cm de long minimum) au préalable étiquetés pour y ranger ses scies escargot ! Le petit plus, c’est d’avoir un présentoir style “pot à épices” pour les faire tenir et les avoir bien en vue. Personnellement je n’en ai pas, je les glisse donc dans un pot suspendu à mon grillage d’établi, devant moi. J’ai fait attention à ce que les étiquettes indiquant les épaisseurs soient tout de même visibles.

4 astuces de rangement pour organiser son établi de bijoutier - à retrouver sur www.apprendre-la-bijouterie.com

 

4/ UN CLASSEUR POUR PLANES DE METAL

Bien souvent en bijouterie, si l’on ne fond pas son métal comme c’est mon cas, on utilise des planés et fils de métaux déjà usinés. Pour ma part, j’en ai de multiples épaisseurs, du laiton, de l’argent, du cuivre, du maillechort, de 0,2 à 1,5 mm d’épaisseur. Sans compter les chutes que je garde également de côté. Et il y a les fils aussi, avec tout autant de variété d’épaisseurs et d’usinage, si ce n’est plus encore.

J’ai aujourd’hui dans mon atelier un gros meuble ancien de tri postal qui me permet de les organiser et les avoir à portée de main. Mais lorsque mon atelier était encore dans mon salon, j’avoue que la solution suivante était de loin la plus pratique et efficace pour la maniaque de l’organisation que je suis.

Il suffit tout simplement d’utiliser un classeur avec des pochettes plastique dans lesquelles on glisse les différents planés (attention : par expérience : mieux vaut les renforcer avec du masking tape tout autour car les plaques de métal ont vite fait de les trouer !). Un jeu d’intercalaires pour noter d’un coup d’oeil matière et épaisseur et le tour est joué ! En un coup d’oeil on range et on repère le métal dont on a besoin, sans avoir à sortir son pied à coulisse.

4 astuces de rangement pour organiser son établi de bijoutier - à retrouver sur www.apprendre-la-bijouterie.com

 

J’espère que ces astuces de rangement vous auront servi, aussi bêtes soient-elles, parfois les choses les plus simples et accessibles ne nous sautent pas aux yeux.

Et vous, avez-vous des petites astuces de rangement et d’organisation à me partager ?

 

Vous avez aimé cet article ?

Epinglez-le !

4 astuces de rangement pour organiser son établi de bijoutier - à retrouver sur www.apprendre-la-bijouterie.com

Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.