“JE PEUX TRÈS BIEN LE FAIRE MOI-MÊME”… comment y répondre ?

Comment répondre lorsqu'on entend "je pourrais très bien le faire moi-même"
Crédit photo : Virginie Hamon pour Hotel Bohème

Vous voilà installée à votre stand que vous avez minutieusement agencé, pleine de motivation et d’énergie pour accueillir les visiteurs qui – avec un peu de chance travail – deviendront de potentiels clients…

Vous êtes de bonne humeur et préparez même d’avance quelques emballages cadeaux, légèrement courbée derrière la table. Discrète, à peine visible pour ces 2 amies qui admirent vos créations. Elles effleurent du bout des doigts les colliers et s’arrêtent sur la petite étiquette mentionnant le prix de votre travail… Léger mouvement des sourcils vers le haut. Ca arrive, on est habituée.

C’est à ce moment là que l’une d’entre elles, pensant certainement qu’une vitre à isolation phonique vous séparait d’elles, lâche cette fameuse phrase “franchement, je pourrais le faire moi-même”. Ok, elle a essayé de le chuchoter à sa copine mais au final, c’est quand même dans vos oreilles que ce commentaire a atterri.

Et oui, c’est agaçant d’entendre ce genre de réflexion (même si l’on n’est plus à ça près lorsqu’on fait des expos…)

Mais je vais vous confier un secret : cela n’a pas à vous agacer. Savez-vous pourquoi ?

Continue Reading