Collier Géométrie – DEFI 30 JOURS / 30 CREATIONS

Collier géométrie - Défi 30 jours / 30 bijoux à suivre sur www.apprendre-la-bijouterie.com

Jour 1

Driiiiing ! C’est la rentrée !

Ca y est, le défi “30 JOURS / 30 BIJOUX” peut commencer. Sortez vos cahiers, aujourd’hui, c’est géométrie ! Et quelque chose me dit que de la géométrie, des formes rondes, carrées, triangulaires… il va y en avoir pas mal dans mes prochaines créations pour ce défi. J’ai un peu brainstormé avec moi-même pour savoir ce que j’allais réaliser, ce dont j’avais envie. Quelques croquis et tableaux Pinterest plus tard, je me rends compte que j’aime beaucoup (trop ?) ces formes simples et modernes, en matière de bijoux. Que voulez-vous, on ne se refait pas !

D’ailleurs, soyons honnêtes : c’est en flânant sur Pinterest que j’ai vu passer un collier (ou sautoir, je ne sais plus) dans ce style. Allez hop, j’ai le matériel, cela semble à ma portée : j’ai donc essayé !

Techniques utilisées

Pas de croquis pour ce collier : je suis tellement nulle en dessin que lorsque je le peux, je choisis de faire sans. C’est donc “a bisto de nas” (comme on dit par chez moi) que j’ai découpé des formes triangulaires, rondes et carrées directement dans une plaque de laiton 0,6.

Un tube en laiton de diamètre 2 pour laisser une chaîne serpent s’y glisser dedans, et j’ai ajusté tout ce petit monde selon mon goût.

Vient ensuite le limage de toutes ces petites formes géométriques. Et là on comprend mieux pourquoi la manucure est à proscrire dans ce métier…

 

Collier géométrie - Limage de chaque élément - Défi 30 jours / 30 bijoux à suivre sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Limage de chaque élément

 

Vient alors la partie délicate : le soudage (oui, on dit bien “le soudage” en bijouterie, et non “la soudure”) (je préfère préciser, car pour ma part ça m’écorche encore de l’entendre !)

J’ai utilisé des chutes de laiton pour surélever les formes géométriques jusqu’au milieu du tube. Pour corser la chose, j’ai voulu en souder plusieurs à la fois. Mais pour l’ajustement, quelle galère : cela bougeait bien trop, le tube ne cessait de rouler. Du coup j’ai opté pour 2 “poids”  (ici, 2 brucelles à feu) de part et d’autre du tube pour l’empêcher de bouger. Et ça a bien marché !

 

Collier géométrie - Technique pour maintenir et ajuster durant le soudage - Défi 30 jours / 30 bijoux à suivre sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Technique pour maintenir et ajuster durant le soudage

 

Mais cela ne fut pas sans difficultés, je vous montre pourquoi un peu plus bas.

Au final, tout ce petit monde est soudé : un bon limage pour enlever les excédents de brasure, émerisage puis polissage

 

Collier géométrie - Limage, émerisage, polissage - Défi 30 jours / 30 bijoux à suivre sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Limage, émerisage, polissage

 

Et enfin, montage sur la chaîne serpent.

 

Difficultés rencontrées

Outre le côté fastidieux de toutes ces petites découpes mais surtout de ces limages à s’en tordre de douleur le bout des doigts (oui, je n’arrive jamais mieux à limer qu’en tenant moi-même la pièce entre mes doigts… jusqu’à en saigner parfois !) le plus difficile a été la brasure…

A vouloir faire trop bien trop vite, l’ajustement de toutes les pièces sur un même tube est devenu fastidieux. Et une fois ce tube bien maintenu, les pièces bien ajustées, surélevées, l’ouvrage bien chauffé… et bien arriva ce qui arriva : j’ai soudé les formes géométriques à leur pièce de maintien ! (facepalm)

 

Collier géométrie - Fail - Défi 30 jours / 30 bijoux à suivre sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Erreur de débutante…

 

Allez, ce n’est pas grave, il faut VRAIMENT faire attention à tous les paramètres en bijouterie. Au passage : mes brasures étaient dégueulasse car mon chalumeau trop peu chaud, j’ai donc rectifié le tir en prenant une flamme plus forte et en soudant une à une chaque forme géométrique.

Collier géométrie - Défi 30 jours / 30 bijoux à suivre sur www.apprendre-la-bijouterie.com
Et voilà !

Ma conclusion / retour d’expérience

Devrais-je dire que la bijouterie n’aime pas la “géométrie variable” ? 😉

Je pense que la partie “soudage” qui m’a paru la plus compliquée lors de la confection de ce prototype, peut facilement devenir une partie de plaisir une fois la bonne technique en main : un bon maintien du tube, un parfait ajustement des pièces, un chalumeau à bonne température, et ça roule tout seul je pense. Avec le temps, le geste devrait être plus assuré.

En revanche, le limage restera chronophage, à moins que quelqu’un ait une suggestion ?

 

Cette création vous a plu ?

Epinglez-la !

Collier géométrie - Défi 30 jours / 30 bijoux à suivre sur www.apprendre-la-bijouterie.com

Suivez-moi dans mon défi “30 JOURS / 30 BIJOUX”

Encouragez,

Commentez,

Partagez !

 

 

(<<< pour partager, il vous suffit de cliquer sur l’icône d’un des réseaux sociaux, juste là, à gauche ! )

 

 

Partager l'article
  •  
  •   
  •  
  •  

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.